Les pistes de reprise des formations présentielles après le déconfinement

🛑 La principale recommandation pour les entreprises est de placer leurs salariés en télétravail autant que faire se peut et d’éviter les déplacements professionnels afin de limiter la propagation du virus. Cela signifie donc que, tant que faire se peut, il est nécessaire de continuer à privilégier la formation à distance.

Vous devez assurer et protéger la santé et la sécurité de vos apprenant.es et ne devez rien faire pour les mettre en danger (Covid ou pas, d’ailleurs).

⏭️ Si la formation à distance est impossible, justifié par le thème ou les modalités de formation par ex., la reprise semble dépendre de plusieurs facteurs :
  • ✔️ La couleur rouge ou verte du département dans lequel s’organise la formation et desquels viennent les apprenant.es
  • 🧼 La possibilité pour l’OF de faire respecter les gestes barrières et de mettre à disposition les moyens de protection sanitaire adaptés : masques, gants, gel/savon, distanciation sociale, repas pris dans la salle, regroupement limité à 10 maxi (y compris le formateur) désinfection régulière des points contacts, horaires décalés si possible, circulation à sens unique dans les locaux (cf. PJ reprise du travail de bureau)
  • 📏 Il doit également appliquer les mesures recommandées pour aménager les postes de travail notamment pour permettre une distance d’un mètre entre les apprenant.es (qui sont considérés comme des salariés de l’OF au niveau de la sécurité sociale). Une plaquette d’information sur les mesures à prendre pour protéger la santé de leurs salariés est proposée par le ministère. 
  • 🗂️ Des fiches conseils sont disponibles par secteur ou par métier sur le site du ministère du travail.
  • 📩 Guide de recommandations de sécurité sanitaire dans les professions de l’ingénierie, du numérique, du conseil, de l’événementiel et de la formation professionnelle | Télécharger le document

POUR ALLER PLUS LOIN : Reportez-vous également au document général (en français et en anglais) « Quelles mesures l’employeur doit-il prendre pour protéger la santé de ses salaries face au virus » ? et au Questions-réponses pour les entreprises et les salariés

  • 😷 Dans le cas où certains travaux réalisés dans le cadre d’une activité professionnelle ne permettent pas le respect de la distance préconisée par les gestes barrières (ex. : formateur qui doit s’approcher d’un apprenant pour corriger un geste), et après qu’une analyse du poste a conclu sur ce fait, il est nécessaire de porter un masque correspondant aux recommandations sanitaires ; pour les fournisseurs voir les recommandations de la CAPEB.
Il vous revient, en tant que responsable d’entreprise, de savoir s’il est pertinent de reprendre vos activités présentielles, en fonction :
  • du nombre de personnes (max. 10 avec l’intervenant.e)
  • de la distance entre le lieu du domicile et la salle
  • de la “couleur” de leur région de départ et d’arrivée
  • du thème permettant ou non le respect des gestes barrières
  • des moyens possibles pour assurer leur santé et sécurité dans vos locaux.

Attention : cet article ne contient pas d’affirmations ni d’incitation à la reprise mais ébauche simplement des pistes afin de vous permettre de jauger du risque de reprise des formations présentielles, suite à de nombreuses sollicitations sur ce point. Nous préférons vous orienter que de vous laissez seul.es face au déconfinement.

A titre personnel, notre message et notre avis est clair et simple : sauvez des vies, laissez vos apprenant.es et vos formateur.trices en télétravail, digitalisez vos formations dans la mesure du possible, c’est le moment de sauter le pas !

Menu